Manifestation de diversité culturelle pour le ramadan non loin du Riad à Marrakech

Marrakech

Le Maroc est un pays ouvert à la diversité et aux différentes cultures. Preuve a été faite mardi dernier lorsque des autorités juives se sont retrouvées avec des musulmans pour un ftour particulier, dans la ville de Casablanca. Derrière ce rassemblement, l’association « Marocains Pluriels », dont le président est Ahmed ghayet. Le rassemblement avait pour but de clôturer la journée de jeûne en cette période de ramadan, et il s’est fait autour du thème « Savoir-vivre ensemble ». Des centaines de musulmans ont donc pu venir de Casablanca, mais aussi de partout à travers le Maroc, notamment du Riad à Marrakech, pour célébrer ensemble la richesse et la diversité du Maroc autant sur les plans culturel que spirituel. L’objectif de cette rencontre étant de mettre sur pied un mouvement afin de faire comprendre aux populations que la concorde et la tolérance sont des vecteurs de la société marocaine.

L’invité d’honneur de ce rassemblement était André Azoulay, Conseiller de S.M. Le Roi Mohammed VI, qui a analysé les bases historiques, constitutionnelles et politiques qui donnent au Maroc un exemple durable et légitime qui aide à construire et renforcer le consensus national conforté par le leadership de S.M. le Roi Mohammed VI. Le Conseiller, a tenu à préciser que cette réalité ne doit pas être considérée comme une simple réaction face à la crise actuelle que le savoir-vivre ensemble et le dialogue entre les cultures, les religions et les civilisations connaissent. Ce savoir-vivre qui peut être vécu au quotidien dans le Riad à Marrakech est une réalité au Maroc.

Dans un monde si divisé, l’exemple du Maroc est plus précieux que jamais. Pour Ahmed Ghayet, président de l’Association Marocains Pluriels, cette rencontre est une nouvelle opportunité de montrer aux jeunes que le Maroc reste une terre de dialogue, de tolérance et de partage entre les communautés. Cette coexistence entre les cultures, les origines et les religions différentes a atteint son apogée en 2011 dans sa constitution : « Fier de ses afflux musulman, juif, berbère, arabe et saharo-hassani, nourri de ses affluents africain, andalou et méditerranéen ». Ceci prouve que peu importe que l’on vienne du Riad à Marrakech, que l’on soit chrétien, musulman, juif, berbère ou du Sahara et d’ailleurs, on cohabite ensemble au Maroc. Pour les experts la conduite du Roi Mohammed VI, dont la constitution est le témoignage réel, est une preuve de courage et de vision futuriste, pour un Maroc contemporain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s